Le Roannais, où le tourisme rime avec éclectisme

Comment parler tourisme sans évoquer la nature, les randonnées pédestres au gré des sentiers verdoyants, les balades le long des ruisseaux à truites qui dévalent les coteaux pour venir se noyer dans les lacs ou les étangs.

Mais la carte est dense, pêche, escalade, équitation, golf, nautisme, montgolfière, marche, n’est-ce pas là un menu susceptible de répondre aux goûts très exigeants de nos touristes, en permanence avides de découverte et de nouveautés.

En tous lieux, faune et flore se déclinent avec bonheur en une multitude d’essences que l’on peut découvrir à l’Arboretum des grands Murcins où se côtoient plus de cent-vingt espèces de feuillus et de résineux ou lors de promenades autour du lac de Villerest…

Lac_de_Villerest

ou bien encore à l’occasion d’une croisière sur le canal de Roanne à Digoin à partir du port de plaisance de Briennon.

Niché au détour d’une boucle du canal qui serpente à quelques encablures de la Loire, ce petit port est l’occasion de mettre pied à terre pour visiter le nouveau parc des canaux dans lequel les futurs marins peuvent s’initier au plaisir de la navigation.

Dès l’arrivée à Roanne, … LIRE LA SUITE

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *